Imprimer

COVID-19 : LETTRE AUX ENTREPRISES

Écrit par Sylvie Niel.

Vous le savez, la situation sanitaire est dégradée sur l’ensemble du territoire national et au-delà de la 5ème vague, il n’est pas exclu que le variant « Omicron » du coronavirus prospère dans les semaines à venir. En Bretagne, cela se traduit actuellement par plus de 9 976 cas positifs supplémentaires depuis le 10 décembre. Le taux d’incidence s’élève désormais à 300 cas pour 100 000 habitants (- 6,7 points) au niveau régional avec un taux de positivité de 5,3 %.

Plusieurs mesures en faveur de la prévention de la circulation du virus de la COVID ont déjà été prises par le Gouvernement, qu’il s’agisse des conditions d’entrée sur le territoire, de l’éducation, des loisirs mais également dans le milieu professionnel.

Ainsi, le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19 a été actualisé le 8 décembre 2021 pour prendre en compte l’évolution de la situation sanitaire. Les principales mesures portent sur le strict respect des gestes barrières et du port du masque obligatoire en intérieur, l’aération de locaux, la suspension des moments de convivialité en entreprise et le télétravail. Vous le trouverez sur le site du ministère du travail : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/protection-des-travailleurs/protocole-national-sante-securite-salaries

 

 

Le renforcement du télétravail pour les activités qui le permettent, ainsi que l’organisation de l’étalement des arrivées et des départs sur les lieux de travail pour éviter, le cas échéant, les concentrations trop importantes dans les transports en commun, sont des outils indispensables à la prévention de la circulation du virus.

Enfin, les services de l’État ont mobilisé les services de santé au travail pour faciliter l’accès à la vaccination au plus proche des salariés.

Je suis consciente de l’impact de ces mesures sur l’organisation de vos entreprises explique Mme Véronique DESCACQ, Directrice régionale de la DREETS Bretagne. Elles sont pourtant nécessaires pour que le développement du virus ne soit pas un facteur encore plus pénalisant de la pérennité de vos collectifs de travail, et limiter les conséquences sur l’activité économique.

Soyez assurés que la direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités en Bretagne (DREETS), poursuivra l’accompagnement de vos entreprises notamment en mobilisant l’ensemble des mesures de soutien mise en place et renforcées par le Gouvernement : activité partielle, PGE, prise en charge des coûts fixes, etc.

Je sais pouvoir compter sur la responsabilité et l’implication de chacun d’entre vous dans ces moments complexes pour tous.

  

Fédération des Poissonniers de Bretagne

  • 17, rue Tertre de la Motte 
    22440 Ploufragan

Contact